Qu'est-ce que la Loi sur les aliments et drogues?

06/22/2010 by admin

Deux textes de loi différents sont populairement connu comme la "Loi sur les aliments et drogues." L'un est le Pure Food and Drug Act de 1906 aux États-Unis, et l'autre est une loi canadienne concernant les aliments, médicaments, cosmétiques, et des dispositifs thérapeutiques, promulguée en 1920. Les deux établir les exigences en matière d'étiquetage et de sécurité pour répondre aux préoccupations au sujet de la nourriture et l'approvisionnement en médicaments et de créer des normes afin que les consommateurs sachent ce qu'ils achetaient. Ils sont deux parmi un certain nombre de lois adoptées à la même époque en réponse aux rapports journalistiques de contamination, étiquetage incorrect, et autres abus de l'industrie des aliments et drogues.

Plusieurs pièces de la législation nationale aux États-Unis précédé la Loi sur les aliments et drogues, et de nombreux États individuels ont également eu règlements de leur propre pour aborder les questions clés. De nombreux militants et commentateurs sociaux dans les années qui ont précédé la Loi sur les aliments et drogues ont attiré l'attention du public sur des questions telles teintures à base de composés toxiques, cosmétiques dangereux, et les substances addictives non étiquetés. La loi 1906 inclus un cadre national pour les normes d'étiquetage et également abordé les préoccupations au sujet de la pureté des drogues et la confusion entourant l'étiquetage des aliments, les médicaments et les cosmétiques.

En 1938, la Food, Drug, and Cosmetic Act efficacement remplacé la Loi sur les aliments et drogues. De nombreux autres actes de la législation soutiennent le travail des agences gouvernementales comme la Food and Drug Administration, en leur donnant le pouvoir de réglementer la sécurité et l'étiquetage. Ces organisations surveillent tout ce à partir d'essais cliniques afin de déterminer l'efficacité des médicaments pour corriger l'étiquetage des produits alimentaires pour le bénéfice des consommateurs.

La loi canadienne demeure une pièce maîtresse de la législation, bien que les législateurs ont rédigé et adopté plusieurs mises à jour pour refléter l'évolution des préoccupations concernant la sécurité des aliments, les cosmétiques et les médicaments. Cette Loi sur les aliments et drogues se concentre sur l'étiquetage correct, transport sûr, la vérification des ingrédients, et des sujets connexes. Il fournit également l'autorité de régulation des dispositifs médicaux pour la sécurité, en se assurant qu'ils fonctionnent correctement et de manière appropriée.

Avant les entreprises peuvent vendre de la drogue dans les pays comme les États-Unis ou au Canada, ils doivent les soumettre à l'examen par les agences gouvernementales, fournissant de la documentation pour appuyer la demande. La Loi sur les aliments et drogues fournit aux agences avec un large éventail de pouvoirs quand il se agit d'approuver les médicaments ou les retirer du marché, et cela inclut la vérification des déclarations et allégations figurant sur les étiquettes, nécessitant soi-disant «boîte noire des avertissements» pour particulièrement dangereux médicaments, et de nombreuses autres mesures pour la santé et la sécurité des consommateurs.

  • La Loi sur les aliments et drogues inclus les exigences d'étiquetage et de sécurité liés à l'utilisation de médicaments.

Articles Liés